Bistro Bar Blog

lundi 21 mai 2012

L'Équerre et le Compas de la franc-maçonnerie : décodage


 Voici l'un de mes thèmes préférés, le décodage du symbolisme, car tout dans le monde fonctionne par symboles. La difficulté est de relier les points. Richard Cassaro nous parle cette fois du logo traditionnel des franc-maçons.

L'équerre et le compas maçonniques décodés

Le symbole de l'équerre et du compas franc-maçon est un mystère pour les médias, les spécialistes, les historiens et même pour les franc-maçons. Personne ne sait d'où il vient ou ce qu'il signifie. Nous allons voir comment ce symbole détient un sens ancien, mystique et magique qui peut ''éclairer'' les initiés.

L'équerre et le compas franc-maçons avec un ''G'' au milieu, chapeautés de l'oeil de l'esprit (3ème œil) dans un triangle.

La plupart des franc-maçons, si on leur demande le sens de leur logo, déclarent :
''Ce sont deux …outils d'architecte ...pour enseigner des leçons symboliques...''
—Wikipédia
(Voir aussi cet article assez confus sur la signification du logo, NdT)

Pourtant, le logo de l'équerre et du compas a une signification qui va beaucoup plus loin que les simples leçons enseignées. Remarquez comme le compas en tant qu'outil présente à son sommet une forme ''en cercle'' :

L'équerre en tant qu'outil montre en bas une forme ''carrée'' :


Une fois réunis, comme dans le logo des franc-maçons, les outils compas et équerre forment un carré et un cercle :


La forme carré et cercle est rapportée dans le 47ème problème d'Euclide, la ''quadrature du cercle'', qu'on dit être le but principal de la réalisation maçonnique.
La quadrature du cercle, pourtant, ne se réfère pas dans ce cas à un problème mathématique : c'est une référence spirituelle à la quête instinctive de l'homme pour harmoniser ses natures physique et spirituelle.
Depuis l'antiquité, le carré a représenté le corps physique. Le cercle, d'un autre côté, a toujours représenté l'esprit.
L'équerre et le compas symbolisent donc la condition de l'Homme en tant qu'éternel esprit se manifestant dans un corps transitoire. Le cercle est notre côté spirituel qu'on ne peut voir, entendre, toucher, palper ou sentir. C'est notre Soi réel, inné et parfait, la partie que nous sentons en fermant les yeux et en pensant ''moi''.
''Généralement, pour la poésie de la Renaissance, le cercle était un symbole de perfection et … un symbole de l'esprit humain.''—J. Douglas Canfield, Université d'Arizona
Les compas, sont cependant entourés d'une équerre ; notre cercle est entouré par notre corps. Réfléchissez ici au carré à quatre côtés et à la manière dont nous expérimentons les ''quatre'' dans la Nature :
  • Les quatre points cardinaux (nord, sud, est, ouest)
  • Les quatre saisons (hiver, printemps, été, automne)
  • Les quatre éléments (terre, air, eau, feu)
  • Les quatre états de la matière (solide, liquide, gazeux, plasma)
Quatre représente le corps physique imparfait, ainsi que les désirs primaires et les appétits charnels qui alourdissent le corps. La vie humaine est vulnérable et temporaire, en saisissant contraste avec l'esprit invulnérable et permanent.

''Il y a un signe qui n'a jamais changé de signification dans le monde civilisé – le compas et l'équerre. Un signe d'union entre le corps et l'esprit.''
Deman Wagstaff, La norme maçonnique (1922)

''… Les compas représentent … le côté spirituel de l'homme, alors que l'équerre appartient au monde matériel … l'équerre représente la matière. Dans le cas des compas … ils représentent … le Spirituel.''
J. S. Ward, Interprétation de nos symboles maçonniques
''Un homme est un dieu en ruine''Emerson
Ci-dessus : William Rimmer, Le Soir, Tombée du Jour (1869). C'est une représentation ésotérique de ce qui est arrivé à chacun d'entre nous quand le ''dieu intérieur'' s'est incarné en tant qu'Homme.
Nous sommes des anges déchus, des étincelles du divin vivant maintenant dans le monde matériel, comme l'illustre merveilleusement la peinture de William Rimmer.
Nous avons tous chuté et sommes descendus dans la matière, qui est le monde matériel dans lequel nous vivons maintenant. Les deux outils équerre et compas symbolisent la ''double nature'' de l'Homme après la Chute :
''Le compas, en tant que symbole des cieux, représente la partie spirituelle de cette double nature de l'Humanité … et l'équerre, en tant que symbole de la Terre, sa partie matérielle, sensuelle, la plus basique.''
—Albert Pike, Morales & Dogme
Il est intéressant de voir que de nombreux érudits et philosophes ont remarqué ce type de symbolisme. Les philosophes grecs ont compris ce concept et sont même allés jusqu'à dire que l'esprit est ''emprisonné'' dans le corps, parce qu'on doit prendre soin du corps et constamment :
  • Respirer
  • Manger
  • Boire
  • Maintenir une température constante
  • Combattre les maladies
Le corps ne peut subsister pour toujours et sera finalement détruit par la mort, ce qui libérera à nouveau l'esprit.
L'esprit, bien que piégé dans le corps humain, notre condition actuelle, est loin d'être impuissant. Parce qu'il est éternel, l'esprit arrive complet avec ses propres pouvoirs inhérents – pouvoirs qui peuvent être redécouverts et entraînés ici dans le monde matériel.
Bien qu'ayant chuté, l'esprit n'a jamais perdu ces pouvoirs ; ils ont été simplement ''revêtus'' d'un corps, les rendant méconnaissables.
La maçonnerie existe non seulement pour révéler à l'Homme la présence de son esprit inné, mais pour l'aider à redécouvrir ses pouvoirs les plus élevés, pouvoirs recouverts par le corps même qu'il habite.

L'homme de Vitruve


Reconnaître ces pouvoirs intérieurs est la clé de la quadrature du cercle, ou le devenir d'un dieu vivant sur terre en tant que mortel plutôt qu'un mortel s'efforçant de devenir un dieu. Cette idée est ce que les anciens appelaient l'Homme de Vitruve :
L'homme de Vitruve du mondialement connu Léonard de Vinci (1487)

Notez la manière dont de Vinci dessine l'Homme de Vitruve à l'intérieur d'un cercle dans un carré : il a compris les implications de la doctrine maçonnique.
De Vinci n'était pas juste le célèbre artiste qui a créé l'homme de Vitruve, ni le seul à l'associer au cercle et au carré :


L'Homme de Vitruve vit en parfait état d'équilibre, appréciant une vie bien intentionnée, ésotérique, stable, capable d'abondance. Le cercle est son esprit éternel. Le carré est son corps transitoire. Il sait cela ; il est illuminé de sa ''gnose'' (connaissance).
Les grands franc-maçons des ères passées étaient des Hommes de Vitruve, comme Washington et Franklin. C'est parce qu'ils avaient compris la franc-maçonnerie, à la différence des franc-maçons modernes qui ont perdu la profondeur et le symbolisme de leur tradition.
Remarquez le très grand cercle derrière Washington :
L'apothéose de Washington est une pièce maîtresse d'art qui se voit à l'intérieur du dôme du Capitole américain à Washington D.C.

Cette apothéose n'est pas ''un homme devenant un dieu'' ou ''Washington devenant un dieu''. C'est une mauvaise interprétation criticable. C'est plus comme ''un homme réalisant qu'il est déjà un dieu'', un esprit se manifestant en tant que corps – ou en termes symboliques, un cercle entouré d'un carré.
Cette pensée hérétique de la franc-maçonnerie est très différente du christianisme dominant, qui explique pourquoi les franc-maçons étaient historiquement une société secrète.
Toute cette sagesse Équerre et Compas est basée sur une antique sagesse, et pas seulement sur une ancienne culture. Les égyptiens et les chinois, deux antiques cultures dont les spécialistes pensent qu'ils n'ont jamais été en contact, utilisaient toutes deux le symbole du cercle pour indiquer ''l'esprit intérieur''.

Le glyphe égyptien Aton est formé d'un cercle avec un point au centre. À droite, le symbole de l'ancienne Chine du Yin Yang est un cercle avec le symbole de poissons jumeaux à l'intérieur.

Le Tai Chi est le Soi éternel. Le Soi fait germer des paires d'opposés durant la manifestation – les symboles des deux poissons jumeaux, l'un noir et l'autre blanc.
L'Aton égyptien est également le Soi éternel. Il était souvent dessiné en tant que disque ailé, deux serpents et des ailes.
Le Tai Chi et Aton symbolisent tous deux notre esprit intérieur ou cercle intérieur parfait. Les deux symboles apparaissent souvent au-dessus des entrées principales de temples et d'importants édifices religieux dans l'ancienne Égypte :

Ils symbolisent l'esprit parfait, éternel, un état que chaque être humain doit réaliser (l'état de Bouddha, de Christ).
''Pour les égyptiens, le sens de la vie était de reconnaître que nous ne sommes pas le corps physique qui s'incarne dans le monde de la matière, mais un point d'esprit silencieux dans le corps qui est toujours antérieur au corps et survit à la mort du corps.
''Le cercle … représente l'état omniscient de l'esprit quand il a atteint la pleine conscience, est libéré et vit en dehors de la matière.''
—Thomas Wilson, Svastika, le symbole connu le plus ancien et sa migration
Cette idée est traduite dans la façade des cathédrales gothiques – la rosace au centre, qui symbolise l'esprit intérieur parfaitement circulaire.
''La rosace est … une représentation de perfection, d'équilibre et d'harmonie de l'esprit purifié''
—Michael S. Rose
Notez comment dans la rosace le carré et le cercle sont mêlés, la quadrature du cercle, but de tout franc-maçon :
Ci-dessous: vue extérieure de la rosace sud de Notre Dame de Paris

Extérieur de la rosace ouest, sculptée au 12ème siècle

  Détail de la façade gothique de la cathédrale d'Orvieto, la rosace.

Les bâtiments franc-maçons sont des structures sacrées d'initiation, encodées de schémas intriqués et d'art qui parlent de quadrature du cercle ; ils sont lourdement chargés de langage symbolique que les érudits doivent toujours décoder.
Ce ne sont pas uniquement les cathédrales gothiques. Nous voyons dans tous les édifices maçonniques l'interaction de carrés et de cercles. C'est un thème constant, la lumière (notre esprit) spirituelle/divine se manifestant dans le monde physique/matériel (notre corps).

Ces photos montrant les symboles maçonniques du carré et du cercle entrelacés ont été prises à l'intérieur de Reid Hall, un château franc-maçon construit en 1864 et qui abrite aujourd'hui le Collège Manhattanville à Purchase, New York. 
 
Il n'y a pas que des carrés et des cercles. Ce sont des carrés et des cercles en équilibre, unis en un rythme harmonieux, une réunion des opposés.

En conclusion

Cet article a donc mis à nu le secret égaré de la franc-maçonnerie : l'homme est à la fois une Équerre (corps) et un Compas (esprit). Ce secret, doctrine commune autrefois dans les anciennes cultures païennes, devait être gardé secret et caché à la Sainte Inquisition par peur de représailles.

Sa sagesse enseigne la doctrine interdite que chacun de nous ici-bas est un ''dieu'' emballé dans la matière, un esprit à l'intérieur d'un corps. Nous pouvons voir clairement notre corps, mais le Compas nous enseigne sur la partie que nous ne pouvons pas voir, l'esprit. C'est l'idée totale d'une l'initiation dans la sagesse sacrée disparue.


SOURCE

Traduit par Hélios

48 commentaires:

  1. Le carré symbolise l'imperfection humaine. Et le cercle -présent dans toutes les formes géométrique de l'univers- la perfection divine. Dans la représentation de Léonard de Vinci datant de la Renaissance italienne la représentation de l'homme dans le cercle représente la divinité de l'homme égale à Dieu. Il s'agit d'une pensée parfaitement blasphématoire par laquelle l'homme se glorifie lui-même pour être sur la terre l'égal du créateur. Sauf que le potier c'est Dieu et que l'homme c'est le pot fabriquer avec de l'argile. Et le pot ne peut être supérieur au potier qui l'a créé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es trop terre a terre....notre ame (energie)est sans limite...nous sommes un tout(tout est lie)...donc nous sommes dieu.Physique quantique,adn....nous sommes vibration...tous lies a l'UN(ivers).A bon entendeur.Salut!

      Supprimer
    2. Si dieu il y a, quel est l'autre face de la pièce ? Qui peut peut bien arriver a vous faire penser que vous êtes dieu ???
      N'est ce pas l'adversaire qui veut s'élever au dessus du très haut, son but n'est t'il pas de corrompre la vérité ? puisse dieu nous accorder la grâce, homme imparfait que nous somme. 50%bon et 50% mauvais vous appeler ça parfait ? nous somme diviser, la perfection est unité. Dieu vous bénisse.

      Supprimer
    3. Nous sommes les créations de Dieu et nous avons été créer à son image et à sa ressemblance. Beaucoup ont peur du blasphème mais ils ne comprennent
      pas ce que cela signifie. Reconnaître la divinité de Dieu dans l'homme n'est pas Blasphème, mais la Vérité et Amour pour celui qui nous a créé.

      «Si Dieu connaît Ses enfants entièrement sans péché, c'est un
      blasphème de les percevoir coupables. Si Dieu connaît Ses enfants
      entièrement sans douleur, c'est un blasphème de percevoir
      la souffrance où que ce soit. Si Dieu connaît ses enfants entièrement
      joyeux, c'est un blasphème d'être déprimé. Toutes ces
      illusions, et les nombreuses autres formes que peut prendre le
      blasphème, sont des refus d'accepter la création telle qu'elle est.»
      UCEM 10.V.12.1-4

      Le vrai blasphème c'est de nier Dieu et le fait que nous sommes ses fils.

      Supprimer
    4. tout depend de ce que l'on entend par "dieu"...si vous imaginer que c'est un petit gars la haut qui surveille tout nos faits et gestes vous etes mal barré
      Je suis plus d'accord avec denis,nous formons un tout etroitement lié et on pourrais nommer cela dieu...dieu est dans tout,chacun de nous nous somme dieu,l'univers est dieu...dieu est une energie.
      Mais dire que c'est un gugusse perché au paradis avec saint pierre c'est etre bloqué du cerveau...autant dire que le pere noel existe et qu'a paque il y a un petit lapin qui distribue des oeufs...

      Supprimer
    5. Croyez-moi ou pas : j'ai ENCORE vu une voiture immatriculée 666 aujourd'hui !!! De plus, je viens de découvrir cette photo d'Amanda (dont je suis un grand fan depuis toujours) présentant son dernier CD à Pierre et Gilles. Pourquoi cette photo a-t-elle été dédoublée (comme par un miroir) afin de former, avec l'avant-bras de Pierre, l'équerre et le compas de la franc-maçonnerie ??? Enfin, moi, c'est ce que je vois... http://foreveramandalear.blogspot.fr/2014_12_01 Cliquez sur le lien, puis, sur la droite, descendez sur "Archives 2014" et là, vous verrez cette photo d'Amanda avec Pierre et Gilles.

      Supprimer
  2. bonsoiir
    hexagramme (sceau de Salomon)Symbolise l'union indissoluble du ciel et de la terre ainsi que l'homme dans sa dualité Esprit/Corps, ou plutôt, les deux en même temps : humain et divin, éternel et mortel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'Étoile de David symbolise aussi l'union de l'homme (Compas) avec la Femme (Équerre), l'union des deux âmes sœurs pour faire de deux, Un et ainsi créer.

      De plus, le «G» que les gens semble voir au milieu n'est pas la lettre «G». C'est comme vois un «S» sur le cœur de Superman, alors que ce symbole signifie Espoir. Ici le glyphe qui nous fait penser à un «G» est plus un «6» voire un serpent roulé sur lui-même. Il signifie le feu qui est au cœur de l'union pour compléter la trinité. Il n'y a pas de fusion sans feu.
      La réponse est dans la 6e carte du Tarot, l'Amoureux.

      Supprimer
  3. Et juste, que le carré représente la terre et le cercle, le ciel (Divin) ! Le cercle avec le point au centre représente aussi en Chine l'expression du "Juste Milieu".... Merci Helios. Bises à Papa , courage à toi ♥♥

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cette révélation sur le symbolisme FM, mais c'est pas le tout de comprendre, on en fait quoi une fois le concept de dualité accepté? Quelles sont les solutions et les voies à suivre que tu appliques pour ta propre réalisation et la fusion de ton double?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. " Chacun est l'ombre de tous " ( Paul ELUARD )

      MOI & SOI sont l'image, dans la Vie, de la centréité & de l'univers.

      ...quel est donc le diamètre du centre d'un cercle ???

      ( ...et que penser des relations d'acausalités ? ( C G JUNG ) ...

      Ce site nourrit mes jours et mes nuits dans cette période si difficile ! MERCI ...de tout Coeur !

      Supprimer
    2. Qu'est ce qu on en a a faire de la dimension du centre d un cercle???? qu est ce que cela a a voir avec le sujet!?!?!?!?
      cela ressemble a la theorie du pourquoi...que tu peux placer a la fin de n importe quelle reponse...et qui en devient interminable.....

      Supprimer
    3. une fois le concepte de dualité accepté..., il n'y à pas de fusion possible, nous somme cela ! des dualités indivisibles... des Individus.
      MAIS, plutôt un objectif, le ternaire !
      c'est le premier message des pyramides

      Supprimer
    4. pas de fusion possible? intéressant !

      le ternaire comme cela?:

      http://www.ecossaisdesaintjean.org/article-du-ternaire-a-l-unite-3eme-partie-la-lumiere-du-debhir-100176978.html

      Supprimer
    5. ou comme cela?:
      http://magie.alliance-magique.com/ftopic26702-0-0-asc-.php

      Supprimer
    6. Qu'est ce qu on en a a faire de la dimension du centre d un cercle???? qu est ce que cela a a voir avec le sujet!?!?!?!?
      cela ressemble a la theorie du pourquoi...que tu peux placer a la fin de n importe quelle reponse...et qui en devient interminable.....
      Oui mais c'est le centre du cercle !

      Le Fou Dubu

      Supprimer
    7. Dc = D - D = 0
      Diamètre du centre est égale au Diamètre mois le Diamètre, soit zéro.

      Supprimer
  5. salut texte trés intéressant mais il ne fait pas mention de la notion d'âme . du cout je me pérmait de méttre la un petit texte trouvait sur un forum (druidique) sur la notion ame/esprit/corp si sa intéresse quelqu'un .

    "Ce que "nous nommons "âme" est definitivement l'"esprit". En d'autres termes, toutes les definitions employées pour designer l'âme ne peuvent s'appliquer qu'à l'esprit.
    Je veux bien expliquer cela clairement mais à condition que quelqu'un se sente interessé.

    Pour introduire les explications sur ce sujet, voila comment il vaudrait mieux lire le texte de plutarque. pour voir la difference ( et pas seulement dire "cela ressemble à Platon", sans rien comprendre) referer vous au texte original de plutarque.
    la comprehension de la spiritualité druidique et même, dirais-je, de leur métaphysique est à ce prix.


    "Le vulgaire croit avec raison que l’homme est un être composé ; mais il se trompe en ce qu’il le croit composé seulement de deux parties, parce qu’il s’imagine que l’âme n’est qu’une partie de l’esprit ; mais cette faculté est aussi supérieure à l’esprit que celui-ci est plus parfait et plus divin que le corps. Cette union de l’esprit avec l’âme fait la raison ; son union avec le corps fait la passion, dont l’une est le principe du plaisir et de la douleur, l’autre de la vertu et du vice ; De ces trois parties jointes ensemble dans la génération de l’homme, la terre a produit le corps, la lune a formé l’esprit et le soleil l’âme ; Celle-ci est la lumière de l’esprit comme le soleil est la lumière de la lune."
    "…En effet, chacun de nous n’est ni le courage, ni la crainte, ni la cruauté, ni la cupidité, comme il n’est ni la chair ni les humeurs ; mais il est l’âme. L’esprit formé par l’âme et formant lui-même le corps qu’il embrasse de tous côtés, reçoit en même temps de lui son impression et sa forme. En sorte que, même après sa séparation d’avec l’une et l’autre, il en conserve longtemps la ressemblance et la figure ; ce qui fait qu’on l’appelle à bon droit leur image. "


    traditionnellement, les initiés cachaient les definitions de l'esprit et de l'âme, simplement, en intervertissant leur definitions respectives. Ce fait est très connu en alchimie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. traditionnellement, les initiés cachaient les definitions de l'esprit et de l'âme, simplement, en intervertissant leur definitions respectives. Ce fait est très connu en alchimie.

      Le fou Dubu

      Supprimer
  6. Belle explication ... très profane. Ici le symbole est utilisé comme un but, alors qu'il ne doit être qu'un moyen. Un moyen pour se perfectionner. Les francs maçons ont "oublié" ce que voulait dire l'équerre et le compas ? Cette explication "profane" en vaux bien une autre !!! Ca n'intéresse pas forcément l'initié. La recherche est ailleurs ...

    RépondreSupprimer
  7. Bonne commentaire , qu'il soit l'equerre ou le Compas ,il faut pas oublie que le tous est lie au L'energie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pendant que tout le monde le cherche dans une improbable décimale, le principe de rectification est contenu dans chaque décimale de Pi.
      Pour mesurer un cercle avec exactitude la cinquième décimale suffit. Après, il faut appliquer le principe de rectication.
      Même si tu ne sais pas bien lire, tu peux trouver ...
      Cherche mon pote !

      Supprimer
  8. je ne sais ni lire, ni écrire,je ne sais qu'épeler...
    A quoi sert l'équerre?
    A quoi sert le compas?
    Comment les utiliser dans le principe de rectification?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Prends une équerre et trace deux droites perpendiculaires.
      Prends le compat et place la pointe au croisement des deux droites, puis trace un cercle. Tu obtients un cercle avec une croix à l'intérieur.
      Chaque droite devient le diamètre du cercle.
      OUF

      Supprimer
  9. Prends une équerre et trace deux droites perpendiculaires.
    Prends le compat et place la pointe au croisement des deux droites, puis trace un cercle. Tu obtients un cercle avec une croix à l'intérieur.
    Chaque droite devient le diamètre du cercle.

    Si tu multiples la droite ( ou le diamètre ) par Pi ( 3.14159 2654.....), n'importe quel nombre que tu obtiendras n'est pas divisible par quatre. Fait le calcul en même temps.

    Voilà pourquoi les quatre côtés d'un carré ne peuvent égaliser le périmètre d'un cercle.

    Pourtant, si tu reprends ton dessin du cercle avec la croix à l'intérieur et que tu sépares cette figure en quatre. Tu obtiendras quatre arcs de cercle de distances équivalentes. Et comme rien n'empêche en géometrie, qu'une courbe devienne une droite, nous obtenons quatres droites de même longueur, qui une fois "soudées" entre elles forment un carré parfait.

    Alors,où est l'astuce ?

    Tu peux la trouver si tu divises Pi par quatre ... On se revoie plus tard...

    Pendant que tout le monde le cherche dans une improbable décimale, le principe de rectification est contenu dans chaque décimale de Pi.
    Pour mesurer un cercle avec exactitude la cinquième décimale suffit. Après, il faut appliquer le principe de rectication.
    Même si tu ne sais pas bien lire, tu peux trouver ...

    Le Fou dubu à ton service si cela peut t'aider ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai recalculé PI et je ne suis pas d'accord avec tes résultats.
      BOB

      Supprimer
    2. Bonsoir Bob,

      Pi ne se recalcule pas...Il est

      T'as pas tout suivi Bob, mais persiste ...

      Le fou dubu

      Supprimer
    3. C'est tout pour ta défense !
      Je te dit que tes calculs sont faux !
      Et c'est tout que cela te fait !!
      Bob

      Supprimer
    4. Redis-moi que Pi est divisible par quatre et tu prends un carton rouge.

      Tu sais ce que cela veut dire, bé-bob ...

      Le fou dubu un peu excédé

      Supprimer
    5. Fait attention à ce que tu dis !
      Le nom "BOB" devrait te dire quelque chose !!
      A toi te trouver le nom de ma copine !
      BOB

      Supprimer
    6. Pi n'est pas divisible par quatre certe...mais peut etre que c'est nous,les humains dans l'ensemble,qui n'avons pas les bonne unitées de mesure ou tout simplement les chiffre... 1234...c'est notre invention mais peut etre que ce n'est qu'illusion,peut etre est il possible de decouvrir de nouvelles mathematiques...bien sur que ce n'est que peut probable vu la maniere dont c'est gravé dans notre conscience commune...mais l'homme a bien cru que la terre etait plate...pourquoi n'y aurait il pas encore d'autre certitude completement fausse?

      Supprimer
  10. "à la différence des franc-maçons modernes qui ont perdu la profondeur et le symbolisme de leur tradition."

    et plus loin :

    "Cet article a donc mis à nu le secret égaré de la franc-maçonnerie ..."

    ==> C'est à mourir de rire et c'est aller très, très, très vite en besogne mon cher monsieur.
    Que connaissez vous de la Maçonnerie et des Maçons pour planter de grandes affirmations de ce genre ???
    Vous seriez très surpris et gagnerez en humilité si vous les approchiez de manière réelle et arrêtiez de vous fier à ceux qui œuvrent en jaloux.

    Sachez que si ces interprétations sont lisibles sur le net c'est bien parce que des Maçons indélicats ou des Frères zélés ont fait sortir un savoir à l'origine réservé à ceux qui font la démarche de ......... chercher !!

    Il n'y a pas de découverte ici mais simplement un plagiat.

    Je vous apprends par la même occasion que celui qui cherche honnêtement ne se comporte pas en charognard de la vérité.
    et s'il est patient et qu'il n’œuvre pas pour sa gloire personnelle il en saura beaucoup plus encore, car ce qui est dit ici n'est encore que surface !

    Êtes-vous de la Maison ? Je pense que non et je vous invite puisque cela à l'air de vous intéresser à poursuivre vos recherches de manière personnelle et sérieuse plutôt que de pomper sur un énergumène anglo-saxon qui ne travaille que pour le bruit de sa propre gloire ... et donc pour sa perte.

    Vous assénez des jugements insultants sur une catégorie de personnes que vous ne connaissez manifestement pas : que savez-vous de ce que nous ne savons pas ?

    A l'avenir, si vous êtes d'accord, vous saurez trouver des mots plus ... circonspects, j'en suis sûr !

    Bien Cordialement,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je ne fais heureusement pas partie des franc-maçons.

      D'une part, il faut vous adresser à l'auteur de l'article américain, Richard Cassaro (il y a son email sur son site) et d'autre part il parle des symboles de la vraie franc-maçonnerie originelle, celle qui ne s'est pas dévoyée au fil des siècles.

      Et d'autre part, je ne suis pas un "monsieur", ne vous en déplaise...

      Supprimer
    2. Trop nulle cette interprétation;
      Vraiment très primates ces américains.
      Non, il y a autre chose, mais comme c'est trop d'avant-garde, je m'abstiens encore un peu.
      Pour info: je suis en train de lutter contre une fran-maçonne qui veut programmer la mort de ma belle-mère (par des moyens indirects évidemments donc non soumis à, la preuve juridique)pour se l'approprier et ainsi nourrir l'égrégore morbide dans lequel tous les "frères" et "soeurs" puisent leur énergie. De la même façon que la franc-maçonnerie à programmé l'avortement oficiel, le rituel initiatique républicain de la mort, prolongement de la source énergétique dans laquelle se ressource le judaïsme, religion basée sur le sacrifice du sang, ce qu'avait dénoncé le Christ.

      Supprimer
  11. Guz, si votre belle-mère était Maçonne, elle avait droit à une cérémonie d'adieu maçonnique si elle en avait exprimé la demande. Ce choix lui revient. Si elle n'était pas Maçonne, elle n'y avait pas droit. C'est tout. Les autres choses dont vous parlez sont des fabulations étranges qui n'ont rien à voir avec la FM.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Guz ne sait que dire devant une réponse aussi médiocre provenant d'un cerveau de toute évidence déshydraté.

      Supprimer
  12. Et la truelle... (en cuivre souvent parait-il), elle sert à quoi ...à part pour faire un mur en parpaing, hein? Déconnez pas siouplait, j'aimerai une vraie réponse
    gwendal

    RépondreSupprimer
  13. Selon JimShaw, ancien franc-maçon du 33ième degré " L'équerre représente le principe reproductif féminin (passif) .. le compas représente le principe reproductif masculin (actif). "

    http://esaie.free.fr/niveau2/etoile.htm

    Petite joke à la Suzanne : le G représente le poing G de la femme!

    RépondreSupprimer
  14. Pourquoi mon message apparaît 3 fois alors que je ne l'ai publié qu'une seule fois! Est-ce une erreur?

    RépondreSupprimer
  15. esprit libre soumis au changement ou esprit libre révolter du changement soumis égarer ayant cédé ou révolté congédier étant posséder

    RépondreSupprimer
  16. Depuis si longtemps déjà, je souhaiterai être présenté pour une initiation...

    RépondreSupprimer
  17. ha ha, on m'y avait invité, il y a longtemps.. mais je n'aime pas les hiérarchies et le folklore militaire, alors : j'ai refusé...

    RépondreSupprimer
  18. Je veux bien admettre que l'équerre permette la création du carré qui représente le corps. Je veux bien admettre que le compas est l'outil du cercle. Il me manque une donnée supplémentaire, car je ne vois que dualité dans tes propos et il me faut une trinité pour que votre démonstration soit en concordance avec les règles/lois (mystique/ésotérique ou non) de notre multivers.

    Comme la trinité chez les Chrétiens représente le corps, l'âme et l'esprit. (voir présent des trois rois mages (trismégistes); l'or, l'encens et la myrrhe.

    Mais cela provient sans doute de notre héritage pharaonique ancien: Akh Ka Ba
    (voir temple et culte époque égyptienne Pharaonique pour l'or, l'encens et la myrrhe)

    Les Hébreux d'Antan se sont inspiré des cultes et constructions Pharaonique pour leurs rîtes mais surtout pour la construction du Temple de Salomon. (Voir Iram l'architecte)

    J'en viens à dire que vous occulter la partie lumineuse des FM, celle de l'âme. Il est vrai que nous autre néophyte et non éclairé voyons la FM comme un groupement œuvrant pour son bien être par des manœuvres de manipulation financière et des accointances de personne de même milieu social.

    Seulement, j'espère qu'il existe encore des loges qui œuvrent pour l'Humanité elle-même et non pour leur humanité.

    Un retour aux fondamentaux me semble nécessaire.

    PS: Voila mon point de vue: le corps n'est que réceptacle, l'esprit élève l'Homme mais seul l'âme permet à l'homme d'être à l'image de son créateur. L'âme est indissociable de Dieu/Créateur/Grand Architecte.



    RépondreSupprimer
  19. Tout ce qui est mentionné dans cet article est 100% juste !!!

    Le compas trace un cercle autour d'un point fixe. La pointe immobile du compas est une image dans le monde sensible du Principe immuable, de l'Unité universelle, source de la manifestation de tous les êtres et de toutes les choses symbolisés par la succession des points dessinés par la branche mobile. Autrement dit le compas allie le centre et la périphérie, l'éternel et le contingent. Pour les tailleurs de pierre et constructeurs d'édifices sacrés, la trace laissée par la pointe fixe était la marque sensible de l'Un.
    Les rayons du cercle symbolisent un double mouvement d'expansion et de contraction entre le Principe et sa manifestation. L'être individuel est issu du Principe et ne peut être appelé qu'à y retourner. Ce retour correspond à la réalisation de l'être et constitue le but essentiel de l'initiation.

    A lire également pour approfondir cet article pour une vision plus globale et étendue :
    http://esoterisme-theosophie.blogspot.com/2014/08/le-compas-et-lequerre.html

    RépondreSupprimer
  20. Bizarre, nulle mention de l'origine du compas et de l'équerre de la Chine Antique et de Fuxi et Nuwa, deux des trois Augustes... et parfois remplacés par le Yin et le Yang
    Cela m'étonnerait que les maçons ne le sachent pas et ne le considèrent pas dans leur philosophie.

    RépondreSupprimer
  21. HS

    https://interetpourtous.wordpress.com/2015/11/03/lempire-vaccinal-sest-effondre-finalement-les-vaccins-anti-grippaux-ne-servent-a-rien/#more-3978

    RépondreSupprimer
  22. Une des meilleures vidéos que j'aie vue sur le sujet. (En Anglais)

    https://youtu.be/ShKqgDfsUhU

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.