Bistro Bar Blog

jeudi 19 janvier 2017

La vitamine C liposomale

Une méthode très intéressante, pratiquée depuis un moment aux USA, et introduite en France par Michel Dogna.

Je rappelle que la vitamine C (acide L-ascorbique) est improprement dénommée, ce n'est pas une vitamine (substance nécessaire en toute petite quantité), mais un glucoside (une substance proche de la formule chimique du glucose), donc il est nécessaire pour une très bonne santé d'en consommer à doses pondérales et non les 160 mg préconisés par les organismes officiels de santé.

Petit résumé (selon le Dr Alain Scohy) des actions de la vitamine C (je continue de la nommer ainsi pour la compréhension, mais il faudrait inventer un autre nom) :

Détoxication des pollutions de l'époque moderne (métaux lourds compris)

Évite la déshydratation liée à la sénescence et nettoie notre corps des cendres et radicaux libres qui résultent de son métabolisme normal.  

Relance l'activité rénale et permet donc des améliorations considérables pour les problèmes de fatigue ou d'insuffisance rénale.

Elle serait le catalyseur par excellence des microzymas qui sont eux-mêmes les bâtisseurs de la vie en nous. La prise de vitamine C en quantité suffisante leur permet de faire ces travaux dans les meilleures conditions : s'il y a cancer, ils ne sont pas invasifs et respectent les structures nobles comme les vaisseaux sanguins ou lymphatiques et les nerfs - les maladies évoluent de manière beaucoup plus confortables.

Les quantités qu'il préconise vont vous sembler surprenantes, mais elles sont le résultat de maintes expérimentations :

Les quantités nécessaires
- Chez l'adulte en bonne santé : 8 à 10 grammes par jour.
- Chez la femme enceinte : 10 à 15 g par jour au moins.
- Chez le bébé = 1 g par jour et par année d’âge...
- Chez une personne stressée ou présentant une pathologie : entre 15 et 20 grammes par jour.
- Chez un malade : entre 20 et 30 grammes par jour...
- Chez les personnes empoisonnées par des chimiothérapies massives et/ou sous morphine, 60 à 100 g par jour.
 Les bébés qui consomment de la vitamine C dès leur conception par l'intermédiaire de leur mère sont beaucoup plus vite éveillés et en général très calmes.

Inconvénients de la vitamine C naturelle

J'en consomme régulièrement depuis la fin des années 90, à petites doses d'abord, puis en plus grande quantité au fur et à mesure des dosages expérimentés. Actuellement j'en prends sous forme de poudre pure (fabriquée à partir du glucose), car elle pose beaucoup moins de problèmes que sous la forme d'acérola (un fruit) par exemple :

"Le principal inconvénient est l’apport de quantités trop importantes de potassium (K+) présent dans les fruits. L'excès de potassium entraîne un œdème intracellulaire qui se manifeste par une aggravation majeure des inflammations et un gonflement du panicule adipeux. Il faut donc l'éviter absolument en cas de maladie inflammatoire – comme les rhumatismes, les éruptions ou s'il y a un problème de silhouette…"

L'inconvénient majeur à mon sens est 1) sa saveur évidemment très acide (qu'on peut tamponner avec du bicarbonate de soude); 2) la quantité à ingurgiter par jour quand il y a un problème de santé, c'est à dire un minimum de 20 grammes et 3) surtout son efficacité d'absorption par le corps. Il faut savoir qu'on ne retrouvera pas la dose absorbée oralement telle quelle dans le plasma sanguin.

Si vous consommez 1000 mg (=1 g) d'acide ascorbique en poudre standard, par exemple, il n'y en aura que 200 mg qui passeront dans le plasma sanguin. Donc une efficacité de 20%, ce qui oblige à en prendre de grosses quantités en cas de maladie et s'attendre à quelques problèmes digestifs.

Une autre méthode qui ne peut être pratiquée qu'avec un protocole médical est l'injection intraveineuse d'acide ascorbique. Elle est déjà beaucoup plus efficace, mais autrefois, les ampoules contenaient 10 ml de produit et depuis on n'en trouve qu'avec 1 ml, ce que Michel Dogna considère comme un acte de malveillance pour décourager les utilisateurs.

Si on vous injecte 1000 mg de vitamine C par voie intraveineuse, il s'en retrouvera 700 mg dans le plasma sanguin. Efficacité de 70%. C'est nettement mieux, mais on doit passer par la voie médicale et c'est ordonné généralement pour les cas très graves.


La dernière pratique en date est extrêmement intéressante car elle autorise une assimilation encore meilleure, aux environs de 80%, et ajoute un produit intéressant à l'acide ascorbique en poudre : la lécithine.

C'est la vitamine C liposomale. Un liposome est comme un sac qui transporte une substance dans votre corps et ses cellules. Il est incroyablement efficace pour accomplir cette tâche, car il est fait de graisse. Il se trouve que c'est le même type de graisse qui constitue les membranes cellulaires, ce qui lui permet de traverser cette barrière beaucoup plus facilement. Les liposomes sont de plus minuscules et peuvent ainsi passer par toutes les fissures les plus infimes de nos barrières cellulaires. Selon les rapports d'expérience, 6 grammes de vitamine liposomale par voie orale équivalent au niveau cellulaire à 50 grammes de vitamine C par voie intraveineuse. (Michel Dogna) On retrouve à peu près cette efficacité de 80% citée plus haut.

C'est dans la lécithine qu'on va trouver ces liposomes. La lécithine a des vertus en soi qui vont ainsi complémenter les bienfaits de la vitamine C. 

La lécithine est une substance naturelle tellement essentielle que le corps doit absolument en fabriquer. Je vous renvoie (exceptionnellement) à la page wikipédia pour sa définition, car elle me semble correcte. 

La lécithine la plus souvent utilisée est la lécithine de soja, produite à partir de l'huile de soja. Il est bien entendu impératif d'utiliser de la lécithine de soja bio, pour éviter les divers polluants chimiques et la manipulation génétique. 

On peut trouver avec un peu plus de mal de la lécithine de tournesol.

Alors venons-en maintenant à la préparation de la vitamine C liposomale. Vous seront nécessaires :

- De l'eau, la plus pure possible (eau de source ou eau osmosée).

- De la lécithine, celle que vous aurez trouvé en bio. La mienne est sous forme de petits granulés.

- De l'acide ascorbique en poudre. Il y a plusieurs adresses sur internet. Sachez qu'elle est très nettement moins chère que la formule poudre à base d'acérola (complémentée obligatoirement avec de l'acide ascorbique pour un taux acceptable).

- De l'huile essentielle de citron ou d'orange.

- Un peu de sucre glace ou de la stévia.

- Un mixeur (ou mieux, un appareil qui chauffe tout en mixant, je ne citerai pas de marque, réglé à 37°). 

- Une petite bouteille en verre.

Cette formule évite l'emploi d'un appareil à ultra-sons qu'on préconise ailleurs. 

Et surtout vous la faites à la maison. J'ai payé 10 € le pot de 200 g de lécithine en granulés et en achetant l'acide ascorbique par kilo, il me coûte 38 € (port compris), de quoi préparer pas mal de litres de liposomale !

Pour 250 ml (250 grammes) d'eau :

Mettez-en le quart environ, tiédie, dans le mixeur et ajoutez 1 cuiller à soupe rase d'acide ascorbique (ce qui fait environ 6 grammes). Mixez.

Ensuite, ajoutez le reste d'eau tiède et 3 cuillers à soupe rase de lécithine. Mixez assez longtemps jusqu'à obtenir un aspect couleur café au lait du mélange.

Ajoutez ensuite le sucre ou la stévia et quelques gouttes d'huile essentielle d'orange ou de citron.

Mixez une dernière fois et versez dans la bouteille. Le mélange se conserve 3 jours à température ambiante et plus longtemps au réfrigérateur. 

L'ensemble est nettement moins acide que la simple poudre diluée dans l'eau. Pour un bon effet retard dans l'assimilation de la vitamine C, consommez au cours du repas.

Les 6 grammes d'acide ascorbique du mélange liposomal ci-dessus permettront l'assimilation de 4,8 grammes de vitamine C dans le plasma sanguin (80%).

Réalisez que lorsque je prenais, en cas de problème de santé, 20 grammes d'acide ascorbique dilué dans de l'eau répartis sur la journée, il ne passait en réalité que 4 grammes (20%) dans mon plasma sanguin, avec malgré tout de bons résultats !!

Maintenant si je consomme une préparation liposomale en mettant par exemple 5 grammes d'acide ascorbique (4 fois moins) dans le mélange, il va passer dans mon plasma 4 grammes d'acide ascorbique utile (80%), c'est à dire autant que ma précédente prise de 20 grammes, mais avec beaucoup plus de confort. Donc, il n'est pas difficile de monter la dose quotidienne à l'équivalent des 30 grammes standard, comme le préconise le Dr Scohy.

Dernière petite chose : nos amis compagnons réagissent très bien à la vitamine C. L'un de mes chats, qui va avoir 18 ans au printemps, a développé en fin d'automne dernier de vilaines tumeurs sur la truffe et sur la lèvre. Ce n'était pas beau à voir, il ne respirait plus que par une narine et avait du mal à manger. La réaction première habituelle est d'aller consulter un vétérinaire, mais qu'aurait-il fait sur un chat âgé ? Non, pas de véto, mais de la vitamine C diluée dans de l'eau donnée à la seringue, une "dose de cheval" pour lui, environ 2 grammes par jour. Eh bien deux semaines après tout avait disparu, le gros truc rougeâtre à vif du nez s'est cicatrisé. Il y a pas mal d'années, c'est un coryza chez mes deux chats qui a été traité avec succès de la même manière.

En cas de nouveau problème, ils passeront à la liposomale.

Note : la recette de la préparation est inspirée, entre autres, de ce SITE, chez qui je me fournis en acide ascorbique. Vous y trouverez beaucoup de réponses aux questions que vous vous posez sur la vitamine C chimique. Je précise que je n'ai aucun intérêt commercial dans l'affaire...

lundi 16 janvier 2017

Quand des lions de cirque retrouvent la liberté

Une vidéo d'Arte de 43 minutes. Des cirques qui font faillite abandonnent les lions dans des cages-taudis. Une association néerlandaise (Four Paws) a décidé de leur rendre leur liberté dans une réserve d'Afrique du sud, Lionsrock.

Ceux qui estiment que les animaux n'ont rien à faire dans des cirques vont se réjouir. Le plus ancien cirque américain, le Barnum Circus, cesse son activité en mai 2017 après 146 ans d'exploitation des animaux. Lire ICI.




Edit 17 janvier : le compte ayant été supprimé, je poste une autre vidéo montrant un court passage de cette aventure :


samedi 14 janvier 2017

Photos + vidéos de janvier 2017

Pas eu trop le temps pour les recherches, donc pas mal de photos et quelques vidéos mélangées...


La première "souris" d'ordinateur était composée de bois et de métal (création de Douglas Engelbart en 1964)

La puissance de la Terre : un "mur" créé par le séisme de 7.8, le 14 novembre 2016 en Nouvelle-Zélande


jeudi 12 janvier 2017

Le canular du 20 juillet 1969


On y revient. Et l'article qui suit sur le site d'Henry Makow me permet de découvrir aussi le travail d'information de Dave McGowan, décédé en décembre 2015 d'un cancer foudroyant du poumon. Cet homme a abordé plusieurs sujets sur un site aujourd'hui supprimé, mais ils ont été sauvegardés ailleurs par sa fille en mémoire de ses recherches (http://centerforaninformedamerica.com/). 

Sont abordées entre autres les réflexions de McGowan sur le 11 septembre (rédigées le 12/09), le MKUltra et l'affaire Dutroux, le site de Laurel Canyon (évoqué par Miles Mathis dans certains articles), le marathon de Boston et aussi le canular de la mission Apollo de 1969 (un PDF de 131 pages, lien donné dans l'article pour les anglophones). 


Fausses infos ??? L'atterrissage sur la lune était un canular

Par Henry Makow
Traduit par Hélios


(Dans ce livre publié en 1953, Wernher von Braun (1912-1977) a décrit ce qui serait nécessaire pour se rendre sur la lune. Ce n'est pas réalisable.)



[Henry Makow] : "Je n'avais jamais vraiment pris au sérieux les documents exposant l'atterrissage lunaire de juillet 1969 comme un canular jusqu'à ce que Glen m'envoie cette note jeudi dernier."


Par Glen

L'article [publié peu de temps avant sur le site] sur le film Figures de l'ombre parle de la première mise en orbite dans l'espace de John Glenn mais il enchaîne rapidement sur les alunissages Apollo. Sachant ce que je sais aujourd'hui, il est difficile de me rasseoir sans commenter une nouvelle série de mensonges que la majorité de la population a gobé tout cru.

mardi 10 janvier 2017

Étranges chiffres

Un calcul que renieraient certainement les spécialistes en démographie, mais qui suscite quand même réflexion...


Étranges chiffres

Par Olivefarmercrete

Traduit par Hélios



Nous avons tous eu deux parents impliqués dans l'acte de création, d'accord ?

Eux-mêmes ont eu chacun deux parents qui les ont procréés.

Supposons que chaque génération procréée à un âge moyen de 33,33 ans, pour rendre plus simples les calculs.

Suivez-moi, ça en vaut le coup.

2 parents, appelons-les génération 1.

4 grand-parents, génération 2.

8 arrière-grand-parents
16
32
64
128
256
512
1024 (génération 10)
2048
4096
8192
16384
32768
65536
131072
262144
524288
1048576 (génération 20)

Vous êtes toujours là ?

2097152, génération 21, à 33,33 ans par génération, on remonte 700 ans en arrière. Ça devient bizarre, cette progression de chiffres.

dimanche 8 janvier 2017

Elvis Aron Presley, projet des services secrets (3/3)

Partie 1
Partie 2

(...)

Au retour de Presley en 1960, Parker l'introduisit immédiatement à Hollywood où il resta presque toute la décennie. Ce qui n'est pas logique étant donné sa facilité supposée à gagner de l'argent avec les disques. On prétend qu'il avait vendu en février 1961 quelques 75 millions de disques. Entre 1964 et 1968, Elvis ne fit qu'un seul tube au top 10 parce qu'il passait tout son temps à faire des navets et des bande-sons pourries. Ce qui me semble une très mauvaise promotion si le but primaire est de gagner de l'argent. Mais leur but premier n'était pas de gagner de l'argent. Il était de faire de la propagande et les films étaient un bien meilleur véhicule de propagande que les disques. Les films d'Elvis faisaient tous passer de la propagande. Nous le voyons clairement d'après le premier, Love Me Tender. Il blanchit continuellement l'armée confédérée, ce qui n'était pas vraiment nécessaire en 1956, sachant que la guerre était terminée depuis 90 ans.  
  
Jailhouse Rock est un autre film de propagande, plein d'informations orientées. Elvis tue un homme et ne fait que 18 mois de prison. Il gifle ensuite violemment un manager mais n'est pas arrêté pour voie de fait. Mais le plus amusant dans le film ce sont les paroles de la chanson-titre :
Numéro quarante sept a dit à numéro trois
Tu es le prisonnier le plus mignon que j'ai jamais vu
Je me réjouis fort d'être en ta compagnie
Viens danser le rock du bagne avec moi.

Voyez-vous le problème ? Ils ne mélangent pas les sexes dans les quartiers de prison, donc 47 et 3 sont des hommes. Elvis dit à un autre homme : "tu es le prisonnier le plus mignon que j'ai jamais vu". Remarquez aussi les chiffres choisis. 1947 est l'année un de la CIA. Et ils adorent le chiffre 3, comme nous le savons.

Entre la fin de l'année 1960 et le début de l'année 1968, Elvis n'est pas apparu une seule fois à la télé. C'est étrange, si on se souvient de son succès avant son service militaire. Je suggère que c'est parce qu'ils ne travaillaient plus avec deux Elvis. Aron s'était apparemment déjà retiré à Graceland, où il passait tout son temps à manger et à jouer avec Priscilla. Elvis passait tout son temps à Hollywood et en studio. Il ne restait plus de temps pour la TV.

vendredi 6 janvier 2017

Elvis Aron Presley, projet des services secrets (2/3)

Partie 1

(...)

La raison pour laquelle subsistent à ce jour des doutes quant à l'histoire de Parker est de dire qu'on lui a donné ce grade dans la Milice fédérale. Mais si le titre était honorifique comme suggéré, ce n'était pas un grade de la milice. Ce n'était pas du tout un réel grade militaire, c'était un titre, non un grade. Pour cette raison, je considère toute l'histoire comme une autre couverture. Que cachait-elle ? Bien, comme on nous a dit que Parker a rejoint l'armée aux environs de 1930, je suggère qu'il ne l'a en fait jamais quittée. En 1948, il y était depuis 18 ans, suffisamment de temps pour accéder au grade de colonel. Mais c'est probablement plus compliqué. Comme nous avons vu qu'il a certainement été recruté par le Renseignement international à l'époque de ses 17 ans, il a poursuivi cette activité pendant au moins 21 ans. On lui a probablement accordé la citoyenneté américaine dans le cadre de son projet ainsi qu'une formation linguistique poussée. C'est pourquoi personne n'a jamais remarqué d'accent néerlandais chez lui, je suppose. Ce qui expliquerait aussi comment il a pu échapper au gouvernement américain toute sa vie. Souvenez-vous, selon le récit officiel, il a rejoint l'armée, s'est marié, est devenu fabuleusement riche et célèbre en tant qu'agent d'Elvis et a géré l'immense propriété d'Elvis sans que le trésor public ou toute autre administration du gouvernement ne lui tombe sur le dos en prétextant qu'il était un étranger clandestin. Non crédible. Manifestement, ils ont tout le temps su qui il était. Pour preuve son certificat de décès où figuraient les Pays-Bas comme lieu de naissance et une nationalité américaine.

Je vous rappelle aussi qu'il serait né à Bréda. C'est un autre indice bien qu'ils soient sûrs que vous ne saurez pas le déceler. Bréda est une très ancienne, très célèbre et très riche cité, pas le genre d'endroit d'où proviendrait un immigrant.

(…) Bréda donne d'autres indices, car c'est pour le Bénélux le centre des opérations pour General Electric, General Motors, Scania, ExxonMobil, Texaco, Krohne et Toshiba. Mais avant tout on y trouve l'Académie militaire des Pays-Bas, un bras du Renseignement néerlandais. Un livre nous dit aussi que Al Qaïda opérait à partir de Bréda. C'est un autre repère pour le Renseignement, car bien sûr Al Qaïda est une création du Renseignement occidental.

Nous avons une nouvelle confirmation que Parker était l'instructeur de Presley et non son agent, par les pourcentages qu'il touchait. Un agent gagne normalement moins que son client, mais Parker a toujours gagné bien plus, même après la mort supposée de Presley. Par exemple, avec la société de licences de Presley, ce dernier n'en possédait que 22 %, alors que Parker en possédait 56 % et des partenaires anonymes possédaient les autres 22 %. C'est bien ça, Presley n'était même pas propriétaire d'un tiers. Ils admettent aussi que "en raison d'un accord malavisé entre Parker et Presley", RCA possédait tous les droits sur les chansons sorties avant 1973. Pardon ? Comment cela peut-il se baser sur un contrat entre Parker et Presley ? Parker et Presley se concertent et tombent d'accord pour donner à RCA 100 % des royalties ? Cela paraît-il rationnel ? Rappelez-vous, nous avons vu le même genre de choses avec les Beatles, qui ont mystérieusement renoncé ou vendu la plupart de leurs droits d'édition et royalties.

mercredi 4 janvier 2017

Elvis Aron Presley, projet des services secrets (1/3)


Miles Mathis (2006)

La vie du "King" version Miles Mathis. Comme beaucoup d'autres artistes à la carrière très médiatisée, Presley est le produit d'un projet conduit dès son enfance. 



La longueur de l'article m'a obligée à laisser de côté certaines digressions, mais j'ai ajouté quelques photos.




Elvis Aron Presley, projet des services secrets




Par Miles Mathis (15 décembre 2015)

Traduit par Hélios

Comme d'habitude, ce n'est que mon opinion, résultat de ma recherche personnelle.

J'imagine que cet article ne va pas être très populaire. Après tout, la plupart des gens aiment Elvis – tout du moins l'Elvis des débuts. Pour mieux faire passer la pilule, sachez que moi aussi j'apprécie Elvis. Ce que je vais vous révéler n'a rien à voir avec son talent. Il en avait. C'était un gars séduisant avec une belle voix et beaucoup de charisme. C'est pourquoi on l'a choisi. Pour cela et pour d'autres raisons.

Pour démarrer, nous allons de nouveau parcourir la page Wikipédia  [celle en anglais, bien entendu] à la recherche de signaux d'alarme. Je vais vous montrer comment lire ces points-clé et comment les relier à d'autres informations plus importantes. La première chose qu'on lit est qu'Elvis avait un frère jumeau qui est mort à la naissance mais on ne nous dit pas toute la vérité. On doit donc garder ça sous le coude pour l'instant. On m'écrit souvent pour me demander si les espions se servent du clonage et cette question est en rapport avec notre affaire. Je répondrai brièvement qu'ils n'en ont pas besoin car la nature le fait déjà. Les services du Renseignement recherchent des vrais jumeaux qui sont en quelque sorte déjà des clones. Le truc sympa avec les jumeaux, c'est qu'ils peuvent se trouver à deux endroits à la fois. Et si vous en perdez un, vous en avez un autre de rechange.

Le signal d'alarme suivant est la mère d'Elvis, Gladys Love Smith. On apprend que l'arrière-grand-mère de Gladys a pu être une Cherokee, mais c'est une fausse piste. En réalité elle était juive. Gladys était elle-même juive, même s'il semble qu'elle ne pratiquait pas en raison de la désapprobation de son mari. Elvis savait pourtant qu'elle était juive et se considérait lui aussi comme juif (sachant qu'on est juif par sa mère). Une étoile de David figurait sur la pierre tombale originelle (remplacée depuis) de Gladys.

Elvis a été membre à vie de la communauté juive de Memphis. Il portait toujours un pendentif haï qu'on peut voir sur la photo ci-dessus. Haï signifie "vie" en hébreu et désigne l'émanation divine la plus proche du plan terrestre. En grandissant, Elvis est devenu chef de la mafia de Memphis, un groupe de garçons connu pour ses fanfaronnades. On trouvait aussi dans ce groupe George Klein, Marty Lacker, Larry Geller et Alan Fortas – tous juifs. Alan Fortas était le neveu d'un juge de la Cour Suprême, donc raconter qu'Elvis était pauvre et n'avait pas de relations est encore faux. Ses amis n'étaient pas seulement juifs, ils étaient des Juifs en vue.

lundi 2 janvier 2017

De la Bastille à l'égyptomanie, complément d'enquête

Un complément d'enquête effectué par Valuebreak, suite à l'article de Miles Mathis sur la Révolution Française. Qu'est devenu au fil des âges le site où se trouvait la Bastille ? 



De la Bastille à l’égyptomanie

Par Valuebreak
18 décembre 2016

Dans la deuxième partie de l'article sur la Révolution Française révisée par Miles Mathis, nous avons vu son opinion sur la prise de la Bastille, le 14 juillet 1789.

Je vous propose de (re)découvrir ce qu’il est advenu d’icelle, entre cette date et le mois de juillet 1840, selon l’histoire officielle. J’en profiterai bien sûr pour soulever quelques bizarreries, impossibilités ou manipulations flagrantes (figurant en violet dans le texte).

Commençons par le démontage de la Bastille, en faisant au préalable un petit retour en arrière.

En 1782, un nommé Simon Henri Nicolas Linguet, au sortir d’un emprisonnement de 18 mois dans la forteresse, se réfugia en Angleterre, et écrivit dans son journal nommé Les Annales ses « Mémoires sur la Bastille » qu'il illustra au début de 1783 avec cette estampe qui anticipe la destruction de la Bastille tout en glorifiant Louis XVI.

Le « Soyez libre : Vivez » sous l'estampe est une citation de Voltaire dans sa tragédie Alzire, Voltaire dont la dépouille fut transférée au Panthéon le 11 juillet 1791. Ces mémoires sur la Bastille, un pamphlet contre le Roi, auront un succès considérable, ce qui suppose tout un réseau de distribution parfaitement au point. Les media mainstream de l’époque auront donc préparé pendant plusieurs années l’opinion à la future destruction d’un symbole royal.

dimanche 1 janvier 2017

Malgré la morosité ambiante...


Un court article par l'admin du site Vigilant Citizen (paru le 22 décembre, mais dont la teneur me semble valable en tout temps) dont j'ai traduit de nombreux articles au fil des années. Je ne peux qu'être d'accord avec lui et vous présente par la même occasion mes meilleurs voeux pour 2017...



Malgré la morosité ambiante...


Par Vigilant Citizen
Traduit par Hélios


L'année 2016. Dire qu'elle a été mauvaise manquerait vraiment d'originalité. Mais, sérieux, ce fut une mauvaise année. 2016 a été tout à la fois triste, conflictuelle, horrifiante, inquiétante et déroutante. Elle en a laissé beaucoup avec un goût amer dans la bouche, associé à un sentiment d'effroi pour ce qui s'en vient. Bien heureusement, il y a bien plus dans la vie que ce qui passe par l'amplificateur de vacarme que sont les médias de masse.

Je pourrais continuer longtemps avec les contrariétés apportées par 2016, mais je ne le ferai pas. Parce que, dans le grand ordre des choses, ce qui filtre à travers les médias de masse est en définitive sans importance. Que nous soyons rattrapés par la peur, la colère, l'agitation, et la confusion des événements du monde, c'est ce qu'ils veulent. Les médias amplifient toute cette énergie destructrice et obligent les masses à baigner dedans. Les gens effrayés, remplis de haine et désorientés peuvent être manipulés facilement et c'est ce qui se passe en ce moment.

Le Citoyen Vigilant est exactement l'inverse. Il cherche à comprendre ce qui lui est toxique et à le rejeter. Au bout du compte, il s'agit de se concentrer sur ce qui est réellement important dans la vie.

Le tourment mondial de cette année pourrait avoir en fait un bon côté. Effectivement, face à la laideur des récents événements, beaucoup sentiront le besoin d'être davantage "auto-centrés"… mais de la bonne manière. Au lieu de prêter attention à des psychopathes affamés de pouvoir, ils voudront le faire avec leur entourage immédiat. Ils rechercheront une relation plus profonde avec les amis, la famille et toute personne qui pourra apporter plus de joie et de chaleur à leur vie. Ils apprécieront d'autant plus ce qui reste encore de pur, de beau et de merveilleux. 

Même si les médias de masse cherchent à nous faire croire que tout est pourri et corrompu, ce n'est pas vrai. Toutes les choses éternelles vénérées et chères à nos cœurs qui existaient déjà il y a des milliers d'années sont toujours présentes aujourd'hui. Nous sommes faits pour aller dans la nature, nous délecter de sa beauté et nous accorder à son harmonie. Nous sommes censés respirer au grand air et nous réjouir du pépiement des oiseaux. Nous sommes censés écouter les craquements du feu et le bruit de l'eau qui coule. Nous sommes censés admirer le ciel nocturne et contempler les étoiles.

Nous sommes censés transformer cette beauté et cette harmonie en amour et attention aux autres. Nous sommes censés chercher les vérités enfouies, découvrir la spiritualité et nous exprimer par la création artistique. En résumé, nous sommes censés être des êtres humains comblés, éveillés et éclairés.

Malheureusement, les médias de masse nous poussent dans la direction opposée. Ils agissent en remplaçant la beauté et l'harmonie par la peur, l'appréhension et la confusion. Leur but est de déséquilibrer l'esprit et de corrompre l'âme.

Ne les laissez pas posséder ce pouvoir sur vous. Ne permettez pas à leur mentalité de malade d'empoisonner votre existence. Mais comme un ver qui rampe dans la terre, l'élite craint d'être exposée à la brillante lumière de la vérité. Elle la dessèche et la tue.

Malgré la présence de malades au pouvoir dans le temps présent, leur heure viendra. Comme dans le titre de la chanson de l'immortel Johnny Cash, Dieu viendra les faucher. Notre temps sur Terre est en attendant bref et précieux. Allez-vous passer ce temps dans la crainte et recroquevillés ou allez-vous travailler à devenir la personne comblée, éveillée et éclairée que vous êtes censée être ?

C'est ce qu'est vraiment un Citoyen Vigilant. Aidez ceux qui sont dans le besoin, lisez un bon livre, préparez un délicieux repas, appréciez la nature, chouchoutez vos animaux, jouez du trombone et embrassez un arbre. Parce que, malgré la morosité ambiante, la belle vérité de ce monde est juste là. Il vous suffit de regarder dans la bonne direction.